Adapter la formation professionnelle aux besoins : un impératif pour la compétitivité de l’industrie

La formation professionnelle constitue un enjeu majeur pour la compétitivité d’une économie. La diffusion de nouvelles technologies, la globalisation des échanges ou encore la prise en compte des questions environnementales sont autant de facteurs qui influent sur les besoins en compétences des industriels. Ils imposent une adaptation et une mobilité de la main d’œuvre toujours plus importantes, qui ne peuvent être assurées que par un fonctionnement efficace du système de formation. Dans la région des Pays de la Loire, l’ORCI a été mis en place afin d’anticiper ces futurs besoins et de favoriser la construction des dispositifs de formation adéquats.

Une structuration originale pour une vision impartiale

Outil d’observation, de réflexion prospective et d’aide à la décision pour les acteurs de l’emploi et de la formation sur le territoire des Pays de la Loire, l’ORCI se caractérise par une structuration atypique. Mis en place en novembre 2012, il est financé conjointement par l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) des Pays de la Loire, le Conseil Régional des Pays de la Loire et l’État (DIRECCTE Pays de la Loire).

Ce dispositif original, qui démontre la place centrale qu’occupe l’industrie dans la région des Pays de la Loire (3ème région industrielle de France en termes d’effectifs salariés), permet à l’ORCI de bénéficier de la complémentarité privé-public nécessaire à une vision à la fois rigoureuse et objective.

Au travers des études et des travaux prospectifs qu’il mène, l’ORCI permet aux différents organismes qui le soutiennent d’avoir une meilleure visibilité de l’évolution de l’emploi industriel. Si ces exercices se révèlent difficiles, ils n’en sont pas moins indispensables car ils constituent un outil central pour répondre aux difficultés de recrutement qui handicapent aujourd’hui de nombreuses entreprises industrielles.