Plasturgie et composites

15 800 salariés dans les Pays de la Loire fin 2023…

Les Pays de la Loire comptent 15 800 salariés (hors intérimaires) dans la Plasturgie et les composites au 31 décembre 2023. Avec 4 700 salariés recensés, le département du Maine-et-Loire concentre 30% des effectifs régionaux.

… employés au sein de 360 établissements…

340 établissements sont présents dans la région. 40 d’entre eux emploient à eux seuls la moitié des effectifs régionaux.

… localisés sur l’ensemble du territoire régional…

…notamment dans le Choletais

Les Pays de la Loire est la région où la part de salariés employés au sein de la Plasturgie
et des composites est la plus élevée de France métropolitaine

En France, nous estimons que 0,43% de la population en emploi travaille dans la Plasturgie et les composites. Dans les Pays de la Loire, ce taux atteint 1,00%, soit une part 2,3 fois plus élevée que dans l’ensemble du territoire métropolitain.

Depuis 2020, un retour à la hausse des effectifs salariés…

Après avoir presque constamment diminué entre 2007 et 2020 (-2 200 salariés), le nombre de personnes employées dans le secteur de la Plasturgie et des composites a légèrement augmenté au cours des trois dernières années, passant de 15 300 salariés fin 2020 à 15 800 salariés fin 2023, soit une hausse
de + 3% sur la période. Alors que, avec 17 500 salariés, les Pays de la Loire représentaient 12,5% de l’ensemble des salariés nationaux du secteur fin 2007, cette part n’a cessé d’augmenter pour atteindre 14,0% fin 2023, les effectifs salariés ayant davantage diminué au niveau national depuis 2007.

… à l’inverse de ce qui peut-être observé à l’échelon national…

Entre fin 2015 et fin 2023, les effectifs salariés ont augmenté de + 3% dans les Pays de la Loire, tandis qu’une diminution de – 2% était constatée dans le reste de la France métropolitaine.

… bien que le Maine-et-Loire, la Loire-Atlantique et la Sarthe fassent partie des quelques
départements français où les effectifs ont augmenté entre 2015 et 2023…

En France, entre fin 2015 et fin 2023, les effectifs salariés de la Plasturgie et des composites ont augmenté dans 42 départements (sur 96). Dans les Pays de la Loire, cette hausse s’observe en Loire-Atlantique (+ 410 salariés), dans le Maine-et-Loire (+ 210 salariés) ainsi qu’en Sarthe (+ 100 salariés).

… même si ces hausses restent légères

Une hausse plus marquée autour d’Angers, de Châteaubriant ainsi que dans les Mauges

Les effectifs intérimaires ont quant à eux fortement fluctué depuis 2007

Fin 2023, 1 900 intérimaires étaient en mission au sein d’établissements de la Plasturgie et des composites en Pays de la Loire, soit 12 intérimaires pour 100 salariés sous contrat. Ce ratio a fortement diminué en un an (15 intérimaires pour 100 salariés sous contrat fin 2022).

Caractéristiques socio-démographiques et socio-économiques des salariés de la plasturgie
et des composites dans les Pays de la Loire

Une industrie caractérisée par une majorité d’hommes au sein de chaque catégorie socio-professionnelle, sauf chez les employés

7 opérateurs sur 10, 3 techniciens supérieurs/agents de maîtrise sur 4 et 3 ingénieurs/cadres sur 4 sont des hommes. Les femmes sont quant à elles majoritaires parmi les employés.

Une stabilisation de la répartition des effectifs par catégorie socio-professionnelle